La dimension didactique dans la personnalisation des apprentissages

D. Un espace au service des élèves

Les déplacements deviennent possibles et même nécessaires!

Il semble pertinent que les élèves ne soient pas assignés à un espace mais potentiellement à tous.

  • Il est possible de dissocier les espaces privés de rangement des espaces de travail afin de permettre de changer de place sans avoir à se soucier de ses affaires personnelles.
  • On peut aussi aller chercher des zones de travail qui dépassent l’espace de la classe: utilisation de lieux sous-employés de l’école.
  • La classe gagne à être organisée autour d’un espace central d’échange coopératif, en périphérie duquel des ateliers permanents deviennent des supports aux projets personnels.
  • L’enseignant se met à disposition des élèves qui manifestent le besoin de le rencontrer et comme tout un chacun peut se retrouver à travailler à n’importe quel endroit.
[slide-anything id= »4203″]

Les commentaires sont fermés.