Emission « Nouvelle formule » du 11 mai 2020

Retrouvez notre émission ci-dessous ou téléchargez-la ici :

 

Les réponses aux défis sont à envoyer avant le 16 mai à lundi_linfo@ac-versailles.fr

Pour rappel:

Défi 1Le Keskecekcetruc.

 

 

Tendez l’oreille, nous sommes certains que vous allez trouver de quoi il s’agit…

Envoyez-nous vos réponses !

 

Défi 2L’histoire à tiroirs.

Pour réécouter toute l’histoire, cliquez sur l‘image ci-dessus.

 

 

Chers auditeurs, c’était la fin de notre « Histoire à tiroirs ». Mais quelle est donc cette dernière mission dont parle la narratrice ?

Comme chaque semaine, vous pouvez envoyer votre réponse à lundi_linfo@ac-versailles.fr

Le gagnant repartira avec Kramm le maléfique !

 

 

 

Rubrique « Qu’est-ce que tu me chantes ? »

 

Saurez-vous reconnaître de quel instrument il s’agit ?

Envoyez vite vos réponses à lundi_linfo@ac-versailles.fr

 

Qu’est-ce que tu m’chantes ? : Le balafon

Photo by BeachcomberCo on Foter.com / CC BY-NC

 

Le balafon est un instrument de percussion originaire du Mali.

Il ressemble au xylophone et est composé de lames de bois que l’on percute avec des baguettes recouvertes de caoutchouc.

Le son produit est amplifié par des calebasses disposées en-dessous. La calebasse au départ est un fruit de la famille des courges, mais elle est rarement utilisée fraiche. Depuis les temps préhistoriques, elle est séchée et sert à fabriquer des objets, comme des bols par exemple.

 

Photo by emmalwallace on Foter.com / CC BY-SA

 

On trouve des balafons dans de nombreux pays d’Afrique, tous sont différents.

Le Guinéen El Hadj Djeli Sory Kouyate était un grand balafonier. 

Il était griot, c’est-à-dire communicateur officiel en Afrique de l’ouest. Il transmettait la culture orale, accompagné de son balafon.

Vous pouvez découvrir sa musique ici : 

 

vidéo El Hadj Djeli Sory Kouyate 

 

 

Rubrique cuisine « C’est du gâteau ! »

 

Maëlle te propose de réaliser de savoureuses galettes au blé noir

 

Ingrédients :

  • 250 g de farine de sarrasin
  • 2 cuillère à café de farine blanche
  • 2 pincées de sel
  • 2 pincées de poivre
  • 2 cuillères à café d’huile
  • 200 ml d’eau
  • 1 oeuf

Déroulé de la recette :

  1. Dans un saladier mélanger tout ce qui n’est pas liquide (les farines; le sel/poivre).
  2. Puis ajouter l’huile et l’oeuf.
  3. Ajouter l’eau, petit à petit, en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.
  4. Laisser reposer la pâte 1 heure.
  5. Faire chauffer une poêle ou une crêpière. Verser une louche dans la poêle, laisser cuire et retourner comme une crêpe. Garnir la crêpe avec des ingrédients salés (jambon, oeuf, fondue de poireaux…). Déposer la crêpe dans une assiette.

 

Bon appétit !

 

 

 

Rubrique « La trouvaille du lundi »

 

 

Retrouve cette semaine, Jamy Gournaud, le célèbre présentateur de l’émission  C’est pas sorcier , sur Lumni.fr.

Dans son émission, intitulée Les essentiels de Jamy il vulgarise le savoir. Ses capsules vidéo de trois minutes environ abordent des sujets expliqués simplement, avec pédagogie et sans ennui. Depuis son cabinet de curiosité, il abordera des questions telles que : Pourquoi y a t-il quatre saisons ? Comment fonctionne un vaccin ? Qu’est – ce que le génome ?

Tu peux également retrouver Jamy sur sa chaîne Youtube : Chez Jamy !

Au programme : un savoir par jour !

 

 

Rubrique « Bouge ton corps »

 

Dépince-mi , Dépince-moi !

 

Aujourd’hui, nous vous expliquons le jeu des pinces à linge que nous avons appelé « Dépince mi-Dépince moi »

C’est le jeu idéal pour travailler la mobilité des articulations comme les genoux par exemple

Il se joue à minimum deux joueurs, en intérieur comme en extérieur.

Vous aurez besoin de 8 pinces à linge environ.

 

1/ Chaque joueur place les pinces sur ses vêtements :

  • on en place 2 vers le haut du corps, sur le t-shirt par exemple
  • 2 vers les cuisses
  • 2 en bas, sur les chaussettes ou le bas du pantalon
  • Et 2 où on veut mais à l’arrière de notre corps

Et c’est encore mieux si on place les pinces sans être vu de l’autre joueur.

 

 

2/ Ensuite, on se place face à face.

Le but du jeu est de chiper les pinces du joueur adverse tout en l’empêchant de prendre les vôtres.

Le premier qui a les 8 pinces a gagné !

Avec des plus petits, on peut n’utiliser que 4 ou 6 pinces, c’est déjà bien !

Allez, à vous, amusez-vous bien !

 

 

 

 

Questions à l’expert : C’est quoi le droit d’auteur ?

 

Laura, notre expert de la semaine, nous répond :

La semaine dernière, je me suis demandée si j’avais le droit d’utiliser les photos que je trouvais sur Internet, de les partager avec mes amis, alors qu’elles ne sont pas à moi. Je me suis renseignée pour vous et je vais vous expliquer tout ça !

Sur Internet, on trouve des films, des photos, de la musique et plein d’autres choses. 

C’est très facile de se servir. Mais attention, ces images, ou ces vidéos appartiennent forcément à quelqu’un, l’auteur.

On n’a pas le droit de prendre ses œuvres, ni de les diffuser. C’est interdit. 

Et si on se sert sans demander ou sans payer, c’est du vol. 

Certaines œuvres sont protégées par des droits d’auteur et ne peuvent donc pas être utilisées n’importe comment.  

Soit il faut payer l’auteur, soit il accepte qu’on utilise gratuitement ses œuvres mais sous certaines conditions : il faut au moins lui demander son avis pour les réutiliser, les modifier ou encore les partager. 

Des sites comme « Wikimedia Commons » ou « Pixabay », proposent des créations et affichent clairement les autorisations. 

Pour la musique tu peux trouver des œuvres libres de droit sur des sites comme « music screen », ou « au bout du fil ».

Alors on respecte les œuvres qu’on utilise !

C’est comme pour toi, en fait !

Les images sur lesquelles on peut te voir comme des photos ou des vidéos de toi, c’est ton visage ou ton corps, tu as donc un droit dessus.

C’est pour ça que si quelqu’un te prend en photo, il ne peut pas la diffuser ou la publier sur Internet par exemple, sans t’avoir demandé la permission avant. 

Il doit aussi demander à tes parents car tu as moins de 18 ans donc tu es mineur. Si tes parents ne sont pas d’accord, ils peuvent interdire la diffusion de ton image.

Si quelqu’un partage ton image sans ton accord il devra payer une grosse amende et retirer la photo d’Internet. 

Bref, le droit à l’image est fait pour protéger tout le monde !

 

Question pour la semaine prochaine : 

 Qu’est-ce qu’une fake news ?

 

Les commentaires sont fermés.