La newsletter d’Avril

  1. Classroomscreen

Classroomscreen est un site qui permet d’utiliser gratuitement 14 outils pour aider vos élèves à organiser leur travail : timer, lancer de dés, feu tricolore, éditeur de qr code, zone de texte… ‘‘timer’’et ‘‘le feu tricolore’’ vous permettent de gérer les temps de travail des élèves, alors que ‘‘symbole de travail” affiche les modalités de travail que vous avez choisis (seul, groupe, échange en binôme…). Enfin il vous est possible d’intégrer des contenus dynamiques tels que Genially, des vidéos, LearningApps…

https://app.classroomscreen.com

2) TNI et Maternelle

Le tableau numérique interactif est un outil qui présente de nombreux avantages en maternelle. Il permet : – de rechercher des mots en temps réel sur internet lors d’une lecture d’album, – d’utiliser facilement des pictogrammes ou des images, – d’afficher en très grand format des productions d’élèves, – de faire manipuler par les élèves tout ce qui est présent à l’écran. Pour l’enseignant, l’accès à des supports audios et vidéos aide à construire des séances d’apprentissages riches et variées. Le groupe numérique vous propose une présentation Genially sur cet outil en maternelle.

 

3) Les étiquettes du TNI

La création d’étiquettes, c’est l’interaction assurée. Elles peuvent être constituées de mots ou d’image. Vous permettez aux élèves d’interagir avec les contenus projetés. Les étiquettes peuvent être déplacées, mélangées, dupliquées ou supprimées à votre guise.

Quelle que soit la discipline, les étiquettes enrichissent vos séances et permettent de varier les entrées pédagogiques.

Voici quelques exemples d’activités réalisées avec des étiquettes : 

   

4) La capture vidéo

Les logiciels associés à l’utilisation d’un TNI offrent la possibilité de capturer ce qui est effectué en direct. Cette fonctionnalité permet de filmer : – la totalité de l’écran, – une fenêtre, – ou une zone. Ainsi, l’enseignant peut conserver une trace “vivante” de la séance. Il pourra en faire profiter d’éventuels élèves absents ou s’en servir pour recontextualiser la séance suivante.

5) Le TNI : un outils au service du travail de groupe

Bien plus qu’un simple vidéoprojecteur au service des enseignants, le TNI peut également être pris en main par les élèves au même titre qu’une tablette. Dans certaines classes, le TNI fait partie d’un centre d’apprentissage et les élèves s’y rendent en groupe et à tour de rôle lorsqu’ils sont en ateliers. Le TNI leur permet alors de travailler ensemble au tableau, de consulter et de produire des contenus, de collaborer, de confronter leurs idées et de s’entraider. 

La plus-value pour le travail de groupe ? Le TNI facilite le travail collaboratif car s’il est possible d’agir sur un document à l’aide des divers outils proposés, la taille de l’écran permet à tous de bien voir et de travailler collectivement. Le même travail sur un ordinateur ou une tablette mobilisait moins facilement tout un groupe d’élèves : à quatre ou cinq devant un petit écran, il y en a forcément qui décrochent…

Imaginons par exemple une séance en sciences, en histoire, en géographie, ou encore en arts plastiques.

Les élèves seraient amenés à travailler en groupe autour d’un sujet commun et pour lequel une recherche documentaire est nécessaire.

Un premier groupe d’élèves travaillerait avec l’enseignant, un second groupe utiliserait des tablettes en fond de classe, le troisième effectuerait des recherches dans des livres documentaires et le quatrième manipulerait directement le TNI. Les outils d’annotation du bureau et de capture d’écran permettraient alors aux élèves de réaliser une recherche sur internet, de relever les informations importantes avant de réaliser une capture d’écran permettant ensuite de les manipuler.

Dans cet exemple, le groupe d’élèves qui travaille avec le TNI utilisent deux modes différents :

  • Le mode « annotation de bureau » qui permet d’agir directement sur un document ouvert sur le bureau de l’ordinateur ou internet. Ce mode permet entre autres d’écrire, d’entourer, de surligner, ou encore d’annoter une image. Le document sur lequel on travaille peut être ensuite sauvegardé en réalisant une copie d’écran dans le « paperboard ».
  • Le mode « simple » pour annoter l’image « capturée » depuis internet

La séquence a été inspirée de ce document proposé sur l’éduthèque.

Vous trouverez ci-dessous un rapide tutoriel pour utiliser le mode “annotation du bureau”.

 

Vous trouverez également ci-dessous d’autres exemples d’utilisation du TNI lors de travaux de groupe dans d’autres disciplines. Ces exemples sont tirés du site CAP sur le TNI.

Enfin dans la vidéo ci-dessous, le TNI est utilisé dans un jeu collaboratif pour effectuer des recherches sur une oeuvre d’art :

https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article62