GraphoLearn, un outil pour travailler la phonologie et la lecture au cycle 2

Site de l’éditeur       http://grapholearn.fr/

Vidéo de présentation

Liens de téléchargement :

                           

GraphoLearn est un jeu sérieux (ou serious game) sur tablette Android. Il constitue un outil d’aide à l’apprentissage de la lecture au sein de la classe. A l’origine développé par une université finlandaise il a par la suite été adapté aux spécificités de la langue française par le Laboratoire de Psychologie Cognitive

Décoder, c’est passer du code écrit au code oral en mettant en relation les graphèmes, qui sont les unités de base de l’écrit, avec les unités correspondantes de l’oral, les phonèmes.

La recherche a prouvé que le décodage graphophonologique est un facteur essentiel pour l’apprentissage de la lecture dans une écriture alphabétique.

Pour atteindre le niveau de lecture « expert », celui qui permet de  comprendre ce qui est lu, il faut en effet avoir automatisé le décodage.

Les jeux de GraphoLearn sont donc essentiellement basés sur ce décodage.

 

La progression dans GraphoLearn est construite autour de trois critères principaux.

  • La régularité et la fréquence des correspondances graphèmes/phonèmes
  • La fréquence des mots
  • Les « lettres muettes »

Les différents types de jeu :

 

 

●     Jeu classique => L’enfant doit retrouver le mot qu’il a entendu, ce mot apparaissant avec deux ou trois autres mots du jeu en cours.  
●    Distracteurs définis => L’élève doit retrouver le mot qu’il a entendu, ce mot apparaissant avec des distracteurs définis au préalable.  

●     Distracteurs définis 2 => Le joueur entend un mot, sans le voir, et doit choisir le graphème qui permet de compléter ce mot.

 

●     Multi-instance => L’enfant doit retrouver le mot qu’il a entendu, ce mot étant présenté 3 fois sur l’écran (utilisé pour les mots fréquents irréguliers ou avec des correspondances graphophonologiques non étudiées).

 
●     Formation de mots => Il faut reconstruire le mot entendu à partir de ses composants, les graphèmes. Certains exercices comportent un graphème non présent dans le mot (distracteur).  
●     Mot à trou => Le joueur doit retrouver le graphème qui permet de compléter le mot.  
●     Formation de phrases => L’enfant doit reconstruire la phrase qu’il a entendue à partir de ses composants, les mots. Certaines phrases contiennent des distracteurs (mots proches ou avec la mauvaise orthographe).  

●     Phrases à trou => Il doit retrouver le mot qui permet de compléter la phrase.

 

Un jeu est réussi si au moins 75% des items sont correctement sélectionnés. Dans ce cas, l’accès au jeu suivant est permis. Dans le cas contraire, l’élève doit refaire le niveau échoué. Dans certains jeux la difficulté s’adapte au niveau de l’élève : en cas d’erreur, l’exercice suivant contient moins de distracteurs.

 

 

Les commentaires sont fermés