La classe flexible : co-construire l’espace de la classe

Parmi les différentes entrées possibles pour se lancer dans la classe flexible et intégrer le dispositif Bouge ton Projet 91, celle du réaménagement de l’espace est plébiscitée par de nombreux enseignants du fait de son apparente facilité d’accès.

Le fait de pouvoir aisément bouger quelques tables, substituer des assises, apporter des ballons, des coussins recèle un écueil dans lequel de nombreux enseignants tombent: cette modification spatiale n’est pas suivie (ou précédée) d’une modification de pratique pédagogique.

Or la philosophie liée à la classe flexible, au Bouge ton Projet, est d’abord et avant toute chose une évolution profonde de la posture de l’enseignant, de sa pédagogie avec l’acceptation notamment du « lâcher-prise ».

    

 

Un autre point important est que l’aménagement de l’espace de travail des élèves n’est pas la préoccupation que de l’enseignant. Il est important que les élèves soient associés à cette réflexion. On parle alors de co-construction de l’espace classe.

Plusieurs possibilités s’offrent à l’enseignant pour travailler avec ses élèves autour de ce projet: utiliser une maquette, créer des plans 2D. Il peut aussi s’appuyer sur des logiciels et applications gratuites de modélisation de l’espace et 2D et 3D mais aussi sur des sites d’aide parmi lesquels on peut notamment citer (cliquer sur l’image pour accéder au site):

 

 

 

Pour approfondir vous pouvez visionner le film : « les fourmis ». (Le point de vue d’une architecte sur l’aménagement flexible d’une classe)

http://projetlesfourmis.weebly.com

Les commentaires sont fermés